En ce moment, certains de nos concurrents prennent plaisir à dénigrer Kalendes. Ils n’hésitent pas à employer des phrases « choc » pour vous faire peur.

Ils disent : « Si c’est gratuit, c’est que vous êtes le produit »

Kalendes ne revend pas vos données. Elles vous appartiennent. Nous n’en faisons rien et nous n’avons tout simplement pas le droit de le faire (loi RGPD).

Ils disent : « Dans 2 ans, Kalendes n’existera plus. Ils ne peuvent pas tenir. »

Nous avons réduit nos coûts au minimum :
1- Nous n’avons pas de commerciaux. Nous misons essentiellement sur la satisfaction et le bouche à oreille pour nous développer. Nous ne faisons quasiment aucune publicité.
2- La relation client est fondamentale pour nous. Nous l’assurons tout en limitant les coûts par un engagement fort de nos équipes et de l’innovation permanente.
3- Notre technologie unique nous permet de faire évoluer rapidement l’application avec peu de ressources en développement.
Nous nous rémunérons sur des options qui vous font gagner plus. Vous êtes libre d’activer ou désactiver à tout moment ces options.

Ils disent : « Ce sera payant dans quelque temps, vous verrez »

Kalendes est ET restera gratuit. C’est l’engagement que nous avons pris avec vous et nous le respecterons.
N’ont-ils pas honte de pratiquer des prix aussi élevés juste pour accéder à un logiciel de caisse et d’agenda ?

Ils disent : « Entre une Mégane et une Audi il y a une sacrée différence de capacité »

La critique n’est qu’un fruit de l’envie. Les envieux sont jaloux des actions des autres. Non seulement ils manquent de crédibilité mais en plus, ils essaient de vous manipuler. Critiquer est révélateur de leurs faiblesses.

Ils disent : « Nous sommes l’alternative à Kalendes »

Ils souhaitent affirmer leur supériorité face à Kalendes devant vous. Ont-ils à ce point un manque de confiance en eux et en leurs produits ? Car c’est de cela dont on parle. Ils ont besoin de critiquer notre manière de faire pour se sentir meilleur ? N’est-il pas plus juste de se montrer en confiance avec ce que l’on essaye de vendre à son client. Croire en son produit, croire en soi !
Chez Kalendes, nous préférons vous séduire avec notre produit et notre honnêteté.

Il ne faut pas non plus oublier que critiquer ouvertement son concurrent peut être assimilé à de la concurrence déloyale par dénigrement. Selon la doctrine, le dénigrement constitutif de concurrence déloyale consiste à jeter publiquement le discrédit sur la personnalité, les produits ou les prix de l’entreprise concurrente. L’article L120-1 du code de la consommation prévoit que « Les pratiques commerciales déloyales sont interdites ».