Pendant le confinement, beaucoup de salons de coiffure et d’instituts de beauté se posent la question de la vente en ligne de produits. Est-ce que ça vaut le coup ? Comment faire ?
Nous allons vous raconter l’histoire de Nathalie, gérante de l’institut de beauté « A la source ».

Que propose-t-elle à ses clientes ?

Quelques jours après l’annonce du confinement du 15 Mars, Nathalie a décidé de faire du déstockage en ligne. Elle propose des produits à prix réduit à ses clientes. Les clientes règlent ces produits directement en ligne grâce à Kalendes de manière sécurisée. Les factures sont automatiquement intégrées dans sa caisse certifiée Kalendes et envoyées aux clientes. Vu que l’institut est fermé, les produits sont ensuite déposés dans des magasins à proximité qui ont encore le droit d’être ouvert.

Comment s’y prend-elle concrètement ?

Elle a créé un groupe privé sur Facebook « Déstockage Confinement » pour ses clientes. Cela lui permet de communiquer facilement et d’animer sa communauté en toute simplicité. Elle présente de nouveaux produits tous les jours et garde ainsi le contact avec ses clientes.
Ensuite 2 solutions de paiement sont offertes à ses clientes :
– soit Nathalie crée le ticket directement depuis Kalendes et demande un paiement par CB en ligne. La cliente reçoit un lien par mail ou SMS, elle n’a plus qu’à cliquer sur le lien pour renseigner sa CB.
– soit la cliente recherche le produit directement depuis sa boutique en ligne et paye en ligne. De préférence, créez une famille « Déstockage » avec tous les produits à déstocker. Mettez en ligne vos produits et n’oubliez pas de paramétrer le paiement direct pour ces produits.

Quel est le résultat après 10 jours d’essai ?

Nathalie a réalisé 1269,33€ de ventes de produits. Vu la conjoncture, c’est toujours bon à prendre !En plus ses clientes sont contentes: elles bénéficient de leurs produits préférées en promotion, elles ont des nouvelles de leur salon préféré et font un geste solidaire.